Figure#2

Figure#2 conjugue la syrah et le mourvèdre pour créer un vin sans soufre en s'appuyant sur le côté réducteur de la syrah et les tanins fins du mourvèdre maîtrisés sur les schistes de la Londe. Aucun usage de soufre n'a été ajouté tant à la réception de la vendange qu'avant la fermentation alcoolique puis malolactique. Mise en bouteille en février.

Accéder a notre boutique