Première de Figuière rosé

04/06/2014

Laurie Matheson.

Près de 40 000 bouteilles manipulées par an, soit 5 000 par vente, et un chiffre d'affaires annuel de 4 millions d'euros ; tel est le bilan dont elle peut se targuer. Experte en vin chez Artcurial, cette Ecossaise pur jus intègre la maison de vente des Champs-Elysées, en 1989, après plusieurs années en tant qu'assistante d'acheteur pour le bar L'Ecluse.
Son coup de coeur de l'été : "Un côtes-de-provence rosé bio du domaine Saint-André-de-Figuière, délicat et très élégant. J'ai rencontré le vigneron Alain Combard quand je travaillais en Bourgogne au domaine Laroche, à Chablis." 13 €
En savoir plus