Figuière Première rosé 2016

21/08/2017

Complété par le cinsault et le grenache, le mourvèdre (50 %) est très présent dans ce vin au nez flatteur, explosif et complexe de guimauve et de fraise, vivifié par une touche de zeste d'agrumes. Vif et croquant en attaque, gras et riche dans son développement, le palais finit sur un plaisant retour des agrumes. L'harmonie dans la fraîcheur.

En savoir plus


Retrouvez les vins cités dans l'article



PREMIÈRE ROSÉ
Fiche produit